Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Une enseignante de l’école maternelle du Lycée Français de Lomé a été testée positive à la pandémie liée au coronavirus (COVID-19), le mercredi 14 octobre 2020, selon les informations.

Pour faire face aux impacts de la crise sanitaire liée au coronavirus, le gouvernement a lancé en avril 2020, un Plan de riposte agricole au covid-19. L'objectif recherché est de maintenir les efforts de développement déjà faits dans le secteur en mobilisant des ressources pour soutenir et relancer les activités des différents maillons des chaînes de valeur agricoles.

La pandémie au coronavirus (COVID-19) a impacté plusieurs secteurs d’activité dont celui des Agents de Santé Communautaire (ASC) qui exécutent dans les communautés, le programme communautaire de l’Association togolaise pour le bien-être familiale (ATBEF) axé sur la stratégie mobile et celle de la  Distribution à Base Communautaire (DBC). Une visite de terrain des journalistes le mardi 29 septembre 2020,  avec le financement CHAI, sur des sites de distribution à base communautaire à Tabligbo, dans la préfecture de Yoto, a permis à ces derniers de voir comment ce programme communautaire de l’ATBEF financé par UNFPA et d'autres partenaires, s’exécute actuellement sur le terrain en cette période de la crise sanitaire de COVID-19 et les difficultés rencontrées par les ASC.

Lancé le 26 mai 2020 à Lomé pour une durée de trois (3) mois, le psssrojet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face au choc de la pandémie de la COVID-19 vient d’arriver à sa fin. Au terme du projet, toutes les parties prenantes étaient en atelier, ce vendredi 28 Août 2020, au FOPADESC, à Agoè-Nyivé, histoire de faire le bilan, de capitaliser les acquis et de  tirer les leçons de sa mise en œuvre.

Certaines villes du Togo notamment Sokodé, Tchamba et Adjengré connaissent depuis un temps la recrudescence inquiétante  des cas confirmés de la pandémie de coronavirus (COVID-19). Afin d’éviter que cette propagation ne s’accentue dans ces trois localités, le gouvernement a décidé de leur bouclage et l’instauration d’un couvre-feu de 21 h à 5 h à compter de ce mardi 25 Août 2020.

Une délégation de Lions Club Lomé Impact était le samedi 22 Août 2020, à Katanga aux côtés des femmes transformatrices de poissons. L’objectif de leur déplacement était non seulement d’apporter de vivres et de non vivres aux femmes de cette localité, mais aussi de les sensibiliser sur certaines pathologies, à savoir  le paludisme, la drépanocytose et le coronavirus.