Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Ces trois dernières semaines au Togo, la propagation de la pandémie au Coronavirus (Covid-19) a connu une augmentation du nombre de cas positifs. La région des Savanes particulièrement a connu un nombre croissant des cas positifs issus d’une transmission communautaire. Afin de limiter les dégâts et éviter le pire, le gouvernement a décidé, à compter de ce dimanche 17 janvier 2021, l’instauration d’un couvre-feu dans le périmètre du « Grand-Tone » de même que le bouclage de la zone.

L’ONG l’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement (ANCE-Togo) veut jouer sa partition dans la lutte contre la propagation de la pandémie au Coronavirus (COVID-19). En conférence de presse à son siège à Lomé, le mercredi 13 janvier 2021, l’ONG avec l’appui financier de African Tobacco Control Alliance (ATCA), veut sensibiliser contre cette présomption selon laquelle, « la consommation du tabac réduit et lutte contre la COVID-19 ». Alors que « les études scientifiques ont en effet prouvé le contraire puisse que la COVID-19 et le tabac ont des liens très étroits ».

Depuis la détection et la confirmation du premier cas de la pandémie au coronavirus (COVID-19) au Togo le 6 mars 2020, le gouvernement a pris et continue par pendre en charge gratuitement, à 100 pour cent, le traitement des patients.

107 milliards FCFA. C’est la faramineuse somme déjà engloutie par la gestion de la pandémie au Coronavirus (COVID-19) au gouvernement depuis la détection et la confirmation du premier cas au Togo le 6 mars 2020.

Malgré les ressources humaines, financières et matérielles mobilisées pour lutter efficacement contre la pandémie de Coronavirus (COVID-19), le mal résiste et ne résigne pas. Conscient que prévenir vaut mieux que guérir, le gouvernement togolais a, depuis le début de la pandémie dont le premier cas a été détecté et confirmé le 6 mars 2020, a été fidèle à sa ligne de conduite qui consiste à prévenir. Pour ce faire, pour ces périodes des fêtes de fin d’année et dans sa volonté à éviter « une explosion » des cas en début de l’année 2021, le gouvernement a instauré le couvre-feu et a prises d’autres mesures préventives.

La lutte contre la pandémie du coronavirus (COVID-19) incombe à tout le monde du fait de ces impacts négatifs sur les activités socio-économiques et autres culturelles. Conscient de cette triste réaliste, l’artiste plasticien ADOTEVI-AKUE Adokoé alias Adotévi, veut jouer sa partition dans cette lutte, à travers la sensibilisation avec le projet « Un T-shirt Covid-19, plusieurs éduqués », qui s’est déroulé le vendredi 18 décembre 2020, au Grand-Lomé, notamment au CEG « Sourire Plus », à Agoè, au marché Nukafou, à la station des conducteurs de taxi motos, à Econof, et à l’ONG ANGE.