Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Le Togo est confronté depuis quelques semaines voire mois à une vertigineuse flambée de la pandémie à la Covid-19 avec l’arrivée du variant Delta. Ainsi, face à cette situation inquiétante et après consultation du Conseil Scientifique et des différents acteurs impliqués dans la gestion de la riposte contre la maladie, le gouvernement, dans un communiqué en date du jeudi 09 septembre 2021, a pris dix (10) mesures restrictives qui sont d’application immédiate et stricte.

Ces dernières semaines, le Togo connait une nouvelle vague de contaminations au coronavirus marquée par la circulation du variant Delta. Face à cette situation alarmante, le Premier Ministre, Victoire TOMEGAH-DOGBE a présidé ce mardi 7 septembre 2021 à la Primature, une réunion avec les acteurs impliqués dans la gestion de la riposte pour partager la situation avec eux et penser aux mesures fortes à prendre pour freiner l'évolution de la pandémie. Au cours de cette rencontre, selon Prof. Didier Koumavi EKOUEVI, Président du Conseil Scientifique de riposte contre le Coronavirus, « toutes les mesures ont été proposées, des mesures les plus fortes aux mesures générales pour pouvoir contrôler très vite cette situation qui devient un peu alarmante ».

La 71ème Session du comité régional de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se tient à Lomé, au Togo, du 24 au 26 août 2021. Cette rencontre annuelle consacrée à la santé publique en Afrique, se tient en mode virtuel à cause de la pandémie liée au Coronavirus (COVID-19). Prenant part à l’ouverture des travaux en visioconférence, le Premier Ministre Victoire TOMEGAH-DOGBE a partagé avec les participants, l’expérience du Togo en matière de lutte contre la pandémie.

Les personnes qui ont reçu la première dose du vaccin AstraZeneca dans le cadre de la campagne de vaccination contre le COVID-19, qui, jusqu’alors n’ont pas encore reçu leur deuxième dose, et qui sont toujours en attente, peuvent, à compter du jeudi 26 août 2021, aller faire la vaccination avec l’administration du vaccin Pfizer, en deuxième dose. Ainsi en a décidé le gouvernement togolais depuis le lundi 23 août 2021.

Malgré la période cruciale traversée par l’économie mondiale avec l’avènement de la pandémie liée au Coronavirus (COVID-19), au Togo, le Fonds national de la finance inclusive (FNFI) mis en place depuis 2014 par le Chef de l’Etat Faure Essozimna GNASSINGBE pour servir de levier à la croissance économique du pays, continue par soulager les populations avec de différentes offres. Au temps fort de cette crise en 2020, le Fonds, loin de courber l’échine, s’est plutôt, dans son combat quotidien, armé de détermination pour réponde au signal de détresse des populations affectées par la pandémie.

Très engagé dans la lutte contre la pandémie liée au Coronavirus (COVID-19) depuis la détection et la confirmation du premier cas le 06 mars 2020, le Togo continue par intensifier ses actions. Pour preuve, depuis le jeudi 05 août 2021, le Togo est le premier pays africain à recevoir le vaccin Johnson & Johnson produit en Afrique du Sud. L’acquisition de 118 000 doses de ce vaccin qui présente certains avantages a été effectuée par le Premier Ministre Victoire TOMEGAH-DOGBE à l’Aéroport international Général Gnassingbé Eyadema de Lomé, en présence des membres du gouvernement et autres partenaires.