Warning: Creating default object from empty value in /htdocs/components/com_k2/views/itemlist/view.html.php on line 743

Lancée en 2017 par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb), la méthodologie d’Association villageoise d’épargne et de crédit (AVE&C) a fait ses preuves au sein des groupements d’intérêt économique des femmes.

Depuis la confirmation du premier cas de la pandémie de la COVID-19 au Togo le 06 mars 2020, le gouvernement, à travers l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a pris le taureau par les cornes en multipliant les initiatives afin de mettre les populations à l’abri de cette pandémie universelle. La dernière en date, est le projet de sensibilisation et d’appui à la résilience des communautés à la base face au choc de la pandémie de la COVID-19 dans les préfectures d’Agoè-Nyivé, Golfe, Tchaoudjo et Tône qui est lancé, au cours d’un atelier, le mardi 26 Mai 2020, au Centre FOPADESC à Agoè-Nyivé par l’ANADEB, en présence d’un émissaire du représentant de l’UE au Togo, du Directeur de Cabinet du Ministère du Développement à la Base, de l’artisanat et l’emploi des jeunes, des élus locaux et autres.

Engagée dans la fourniture de repas chauds et de kits alimentaires aux personnes vulnérables des quartiers défavorisés du Grand-Lomé depuis décembre 2019, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) a poursuivi ce mercredi 20 Mai 2020, à Nukafu et sur d’autres sites dans d’autres quartiers, son opération de distribution exclusive des kits alimentaires pour soutenir les bénéficiaires des restaurants communautaires en cette période de crise sanitaire. Plus de 6.500 personnes vulnérables, répertoriées dans 149 quartiers défavorisés du Grand-Lomé, ont bénéficié des rations sèches composées du riz, du maïs, de la farine de manioc, de l'huile et de tomate en boîte pour une durée d'un (01) mois.

Ne pouvant plus servir de repas chauds aux personnes vulnérables comme elle s’est donné e l’habitude de le faire depuis quelques mois déjà dans certains quartier défavorisés du Grand Lomé, compte tenu de la situation sanitaire du moment, l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) a jugé bon de penser autrement sa prestation de service à cette couche sociale. Au lieu et place de fourniture de repas chauds, elle a opté pour la distribution des kits alimentaires, ceci dans le but de réduire les rassemblements de personnes et éviter le risque de contamination de masse du Coronavirus. Cette opération s'est déroulée ce samedi 11 avril 2020 sur plusieurs sites à Lomé dont deux grandes zones dans la commune du Golfe 4 : Kodjoviakopé-Adjololo et Gbadago-Kodome.

La distribution de repas chauds aux personnes vulnérables, initiée par l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB), a tenu toutes ses promesses ce vendredi 21 février 2020 à Lomé. Après l’expérience du 07 février dernier avec l’extension du projet à dix (10) nouvelles zones, 6500 personnes vulnérables ont bénéficié de repas chauds et des kits alimentaires le vendredi dernier dont plus de 500 à Agoè-Démakpoè.

L’ Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) a organisé ce mercredi 29 mai 2019 à Lomé, un atelier sur le mécanisme de gestion des plaintes (MGP) des projets Filets sociaux et services de base (FSB) et d’Opportunités d’emploi pour les jeunes vulnérables (EJV) à l’attention des membres des Comités régionaux d’approbation (CORA) des cinq (5) régions du Togo.